Si Simone de Beauvoir affirme « qu’il y a quelque chose dans l’air de New York qui rend le sommeil impossible », Francis Kurkdjian déclare « qu’il y a quelque chose dans les grandes villes qui vous aspire, vous électrise, vous élève. » Cet effet magnétique, le parfumeur en est captivé et constitue pour lui une grande source d’inspiration.

Kurkdjian a visité les plus grandes villes du monde. Parmi elles, il a vécu à New York alors qu’il avait 25 ans, et y est retourné lors de la création de la maison. De cette ville, il en a retenu sa créativité et son effervescence, qui rendent possible l’impossible. Fasciné par son ciel bleu, ses matins lumineux et ses nuages, ses blanchisseries et leurs grandes fumées, son bouillonnement et son énergie, et décide de réunir tout cela dans une eau de parfum : 724. Cette fragrance lumineuse, fusante, addictive et confortable est une nouvelle pièce de son vestiaire olfactif, pour 24h sur 24 de vie parfumée, 7 jours sur 7. Ce bouquet musqué à l’esprit urbain nous fait vivre au rythme de la ville, sentir et ressentir l’énergie des grandes villes. En tête se dégage une fraîcheur propre et énergisante, comme celle que les blanchisseries de New York répandent au petit matin, tandis que le fond apporte une sensation enveloppante et réconfortante.

Cette architecture verticale reflète le style, l’allure et l’élévation des grandes villes qui inspirent tant Francis Kurkdjian.

724 est aussi une traduction graphique du rythme circadien des mégapoles 24/7. Le flacon signature de la maison est orné d’une étiquette bleue, interprétation du bleu urbain associant le bleu jean, le gris béton et le blanc texturé.

Une fragrance pilier de Maison Francis Kurkdjian, miroir de la mémoire olfactive du passage dans la ville qui ne dort jamais de son créateur.