description

Blenheim Bouquet, parfum de 1902 signé par Walter Penhaligon, tire son nom du Blenheim Palace en Angleterre. Walter Penhaligon crée Blenheim Bouquet pour le 9ème duc de Marlborough avec des notes de citron, d'épices et de bois comme un hommage aux meilleurs gin britannique. Cette fragrance réalisée il y a plus de cent ans reste incontournable : elle marie les notes fraiches de citron et de basilic à la lavande, qui lui apporte une légèreté aromatique. Une pincée de poivre noir agrémente les notes de cèdre. Une parfaite harmonie entre senteurs d'agrumes et d'épices sur un fond boisé, propre d'un parfum qui est à la fois un grand classique et une fragrance novatrice. "Blenheim Bouquet est parfumé aux agrumes et aux épices que j'aime sentir avec un mouchoir et conserver dans mon armoire !", tout ce qu'il fallait pour combler Sir Winston Churchill, Premier ministre du Royaume-Uni de 1940 à 1945, qui adopta lui-même la fragrance.

Penhaligon's

Blenheim Bouquet

parfum masculin

68,00 €
+ -
aller au panier
Familles :
hespéridé boisé
Notes de tête :
basilic, bergamote, cardamome, citron, lavande, mandarine
Notes de coeur :
angelique, cannelle, coriandre, freesia
Notes de fond :
cedre, mousse, musc, patchouli, santal
avis nose

Idéal à porter juste après un bain, grâce à son effet rafraîchissant, Blenheim Bouquet est le parfum idéal pour les aficionados des fragrances à l’odeur de propre et d'agrumes. Son parfum léger et frais nous transporte au coeur d'un matin dans les bois à l'air froid vivifiant, entouré de pins mais aussi d'arbres d'agrumes. La lavande lui apporte un arôme florale et le musc, quant à lui, renforce sa tenue pour qu'il nous accompagne tout au long de la journée.

écrit parNose Team
avis parfumeur

La composition est résolument fraîche, grâce aux notes de zeste d'agrumes, mais aussi épicée et animale. En fond, un effet fumé très apporté par le bois de gaiac.

écrit parMark Buxton
avis journaliste

Austère comme une belle Cologne classique (sir Winston Churchill l’avait adopté et conservé jusqu’à la fin de sa vie), ce parfum centenaire s’ouvre sur une bouffée grisante et stimulante d’agrumes (bergamote, citron, orange amère) immédiatement attendrie par une belle fleur d’oranger. Puis arrive ce qui fait finalement sa griffe : les notes camphrées et résineuses de pin mariées au cèdre, au thym et au vétiver. Cet alliage purement addictif à la fois frais, chaleureux et persistant est à mi-chemin entre les univers de la parfumerie et de l’aromathérapie. Ce parfum de luxe discret, sans extravagance, avec cette petite pointe d’arrogance tempérée, est la signature d’une parfumerie anglaise qui a malheureusement perdu ses codes dans la mondialisation.

écrit parLionel Paillès

Avis clients

star
97.1% satisfaction
7 avis
4.9
Penhaligon's

Penhaligon's

Le fondateur de la maison, William Henry Penhaligon's, est arrivé à Londres dans les années 1860 pour faire fortune et commença ainsi son illustre carrière. Créatif et ambitieux, William fut inspiré par le parfum des thermes turques de la rue voisine de Jermyn et créa son premier parfum, Hammam Bouquet, en 1874.

Notifications
Marquer tout comme lu
Désactiver les notifications
chatbot
chatbot