Much ado about The Duke
Much ado about The Duke
description

Quels sont les secrets de l’Aristocratie Britannique? Sont-ils aussi éduqués, courtois et polis qu’on le prétend? « Portraits » est un hommage à l’esprit anglais; entre « establishment, humour et provocation ». La famille de « Portraits » commence avec l'un de ses piliers : The Duke (chapitre I).
Serait-ce toutes ces soirées passées au théâtre qui donnent au Duc son sourire ravissant, ravi et ravageur ? Toute sa personne baigne dans un subtil parfum d’intrigue. Délicieusement empressé, dandy décadent, jeune homme on ne peut plus charmant mais férocement ambivalent, un gendre plus ambigu qu’idéal, les cœurs flanchent partout sur son passage, mais pas forcément du bon côté.
Son Parfum, une rose est une rose. Sauf quand vos certitudes sont ébranlées, quand le chaud souffle le froid, que la nuit et le jour se confondent. Quand les notes florales ne révèlent que leur caractère puissant et vivifiant, quand le cuir n’est que douceur et volupté.

Penhaligon's

Much ado about The Duke

parfum unisexe

223,00 €
+ -
aller au panier
Familles :
boisé floral
Notes de tête :
aldehyde, baies roses (poivre), cumin
Notes de coeur :
fume, rose, gin
Notes de fond :
cuir, genevrier (baie), vetiver

Avis clients

star
100% satisfaction
1 avis
5
Penhaligon's

Penhaligon's

Le fondateur de la maison, William Henry Penhaligon's, est arrivé à Londres dans les années 1860 pour faire fortune et commença ainsi son illustre carrière. Créatif et ambitieux, William fut inspiré par le parfum des thermes turques de la rue voisine de Jermyn et créa son premier parfum, Hammam Bouquet, en 1874.

Notifications
Marquer tout comme lu
Désactiver les notifications